Historique

BioCampus Montpellier est l'Unité Mixte de Service (UMS 3426 CNRS - US 09 INSERM - UM) du Pôle Biologie-Santé RABELAIS. En 1998, la volonté de structuration et de mise en commun d’outils de pointe de la part des unités de recherches en Sciences du Vivant de l’aire Montpelliéraine fait émerger la première structure commune dont BioCampus Montpellier est aujourd’hui l’héritière. Elle regroupe, à l’heure actuelle, les principales plateformes technologiques à destination des Sciences du Vivant de la partie Méditerranéenne de la région Occitanie. Au-delà du domaine BioSanté, elle est ainsi à la disposition de toute la communauté scientifique, au service en particulier des biotechnologies, de la recherche pharmaceutique, des agrosciences en général et de l’écologie/environnement.

 

 Missions de BioCampus Montpellier

  Offrir aux utilisateurs publics un accès de qualité aux technologies de pointe et les faire bénéficier de la très grande expertise technique de ses ingénieurs.

  Favoriser le développement économique régional en permettant aux sociétés de biotechnologies d’accéder à des équipements performants et de lever des verrous technologiques.

  Mutualiser les moyens technologiques et humains rares au service de tous les acteurs publics et privés de la recherche et développement.

  Favoriser l’évolution de l’offre technologique en identifiant et anticipant très en amont les besoins et en les mettant à disposition au sein de plateformes.

  Faire émerger des partenariats avec les industriels et soutenir la maturation d’idées innovantes de la recherche publique ou privée en applications industrielles.

  Renforcer les échanges cliniciens/recherche académique et favoriser l’accès et l’étude des échantillons et cohortes de patients.

  Favoriser les échanges dans le domaine scientifique et permettre la constitution de réseaux collaboratifs.

  Proposer une formation (encadrement d’étudiants en Master ou thèses, implication dans les enseignements universitaires) et une animation scientifique (ateliers technologiques, organisation de colloques, de journées scientifiques…) de qualité.


 

Les plateformes technologiques de BioCampus Montpellier sont réparties sur les principaux centres de recherche BioSanté/Agronomie/Environnement et de R&D de l’aire Montpelliéraine, dans un cercle de 4 kilomètre de diamètre au nord de la ville de Montpellier.

 

 Soutiens et labellisations :

L'UMS BioCampus Montpellier, et ses plateformes associées, sont fortement soutenues par leurs tutelles (CNRS, INSERM et Université de Montpellier), la région Occitanie et l’Europe.

La plupart des plateformes est reconnue localement et nationalement avec un label GPTR (Grand Plateau Technique de Recherche, région Occitanie) ou IBiSA (Infrastructures en Biologie-Santé/Agronomie).Ces labels reconnaissent la qualité du service et des activités de R&D ainsi que l’ouverture des plateformes à tout utilisateur (local ou international, public ou privé). Un certain nombre des plateformes associées sont également impliquées dans l’appel « Infrastructures distribuée en Biologie » du Programme d’Investissement d’Avenir (PIA).

 Les plateformes de BioCampus sont au cœur de la recherche. Fournir à leurs utilisateurs le meilleur service implique que la plupart des plateforme suit une organisation de type démarche qualité ISO :9001 de sorte à améliorer continuellement l’offre (et un certificat ISO9001 démontre que la management suit cette norme).

 

L'UMS BioCampus Montpellier est cofinancée par l’Union européenne. L’Europe s’engage en Languedoc-Roussillon avec le Fonds européen de développement économique régional.

Localisation

Aller au haut